CNIM Air Space et le CNES : un ballon manœuvrant pour explorer la stratosphère

CNIM Air Space, industriel français spécialiste du domaine des « plus légers que l’air », et le CNES, Centre National d’Etudes Spatiales, mondialement reconnu pour son expertise dans les ballons stratosphériques, ont récemment signé un nouveau contrat dans le cadre du volet spatial de France Relance. Dans le cadre de ce contrat, CNIM Air Space développera, avec le support du CNES, un ballon stratosphérique d’un genre nouveau : le ballon stratosphérique manœuvrant. Le contrat comprend le développement et la fabrication d’un premier démonstrateur, qui sera testé sur le site du CNES à Aire sur l’Adour à horizon mi-2023.

Le ballon stratosphérique manœuvrant sera utilisé par le CNES dans le cadre de ses campagnes scientifiques, comme par exemple celles dédiées à l’étude du climat. D’autres applications, telles que la surveillance ou les télécommunications, sont également d’ores et déjà considérées afin de répondre au besoin actuel de facilitation d’accès à l’Espace, zone stratégique à la fois économique et géopolitique.

Le ballon stratosphérique manœuvrant sera une évolution du concept du ballon stratosphérique dit « pressurisé », exploité par le CNES depuis le début des années 2000. Evoluant à des altitudes situées entre 18 km et 20 km, ils sont capables de rester en vol pendant plusieurs mois. Leur trajectoire est néanmoins aujourd’hui tributaire de la direction des vents stratosphériques. Les innovations développées par CNIM Air Space pour le ballon stratosphérique manœuvrant permettront de s’affranchir de cette contrainte : la trajectoire des ballons pourra ainsi être manœuvrée depuis le sol.

« Influer sur la trajectoire des ballons stratosphériques présente plusieurs avantages », explique Vincent Dubourg, sous-directeur des activités ballons au CNES. « Il sera possible de survoler plus longtemps une zone d’intérêt, et réduira les contraintes logistiques et administratives liées à l’opération des ballons. »

Gaëtan Breurec, directeur général de CNIM Air Space, précise « Le développement du ballon manœuvrant vient renforcer la collaboration entre le CNES et CNIM Air Space. C’est une étape d’autant plus importante qu’il s’agit d’un contrat dimensionnant pour notre entreprise. Aujourd’hui, nous fabriquons les enveloppes des ballons stratosphériques. Avec le ballon manœuvrant, nous maîtriserons désormais un système stratosphérique complet. »

TELECHARGER LE COMMUNIQUE DE PRESSE